Tous les deux ans depuis 2001, les Géomètres-Experts de France se donnent une mission ambitieuse : mesurer le toit de l’Europe. Pour une précision absolue, ils déploient sur le mont Blanc un dispositif technologique de haute précision, s’appuyant pour cela sur des partenaires experts. C’est le cas de GEOMEDIA SAS, marque de Sogelink-Geodesial Group1, qui édite le logiciel CAO de référence des Géomètres-Experts : Covadis. Pour la seconde fois en 8 ans, Guillaume Levrel, l’un des managers du Groupe, passionné de sport et de défis, participera à cette aventure humaine et scientifique hors norme. Un événement qui célèbre ses 20 ans cette année. La trentaine de grimpeurs engagés dans l’ascension auront à coeur de mettre en commun leurs savoir-faire respectifs et de sensibiliser le plus grand nombre à la réalité du réchauffement climatique. Départ prévu dans Les Alpes, le 16 septembre prochain avec une arrivée au sommet le lendemain !

Une aventure humaine et scientifique exceptionnelle à laquelle participe Guillaume Levrel avec le logiciel de modélisation : Covadis

Au-delà de l’exploit physique que représente une telle ascension, cet événement scientifique poursuit un objectif technique : mesurer avec un très haut degré de précision, la hauteur du mont Blanc. Une mesure devenue, au fil des années, la référence officielle et qui mobilise, tous les 2 ans, une trentaine de passionnés : des Géomètres-Experts, bien sûr, mais aussi, depuis 2013, des représentants de leurs partenaires techniques.

Une aubaine pour Guillaume Levrel, Manager au sein de Sogelink-Geodesial Group, partenaire de l’expédition avec son logiciel de CAO Covadis. Féru de sport, de nature et de défis, il est le premier et seul collaborateur à se lancer dans l’aventure dès 2013. 8 ans plus tard, le voici donc plus déterminé que jamais à renouveler l’ascension. Depuis 6 mois, il se prépare activement, près de 6 heures par semaine, enchaînant les montées d’escaliers et les courses de fond pour gagner en endurance, mais pas seulement : « Pour gravir le mont Blanc, il ne faut pas être un alpiniste chevronné, mais avoir tout de même une bonne condition physique. Il faut être capable de marcher 10 heures, en portant du matériel, dans un environnement qui peut vite devenir très hostile. Au bout d’un moment, c’est le mental qui prend le relais des jambes. », explique-t-il.

Dès le 16 septembre prochain et pendant 3 jours, ce petit groupe soudé et solidaire, va ainsi parcourir 2 500 mètres de dénivelé pour parvenir au sommet du mont le plus emblématique d’Europe.

Les chiffres d’une expédition hors norme
2 500 m de dénivelé
Environ 18 kilos de matériel transportés à dos d’hommes
1 000 points scannés par seconde, soit un nuage final de 90 000 points pour une modélisation d’une extrême précision
Une précision des GPS utilisés lors de la mesure de l’ordre de 2 à 5 cm, contre 5 ou 10 mètres pour les GPS de voiture

Les 20 ans d’une ascension pas comme les autres

Avant l’initiative des Géomètres-Experts, les mesures du mont Blanc étaient réalisées de façon isolée et très approximative. Le matériel utilisé alors (baromètre et/ou triangulation) était insuffisamment performant et fiable. Au fur et à mesure des ascensions, il s’est sophistiqué et miniaturisé, permettant de gagner en précision sur les mesures effectuées. Ces 20 dernières années, la base de données s’est également étoffée, permettant de suivre l’évolution des altitudes relevées et d’envisager des hypothèses, climatiques notamment, pour expliquer les variations d’une mesure à l’autre. Surtout, de nouveaux indicateurs, telle que la mesure de la volumétrie de glace, ont été progressivement introduits notamment pour prendre en considération l’impact du réchauffement climatique. Cette modélisation des données, réalisée via le logiciel Covadis1, apporte depuis de nouveaux éclairages et est devenu le logiciel de référence pour les Géomètres-Experts.

Participer à cette expédition est en effet l’occasion pour Sogelink-Geodesial Group de rappeler son engagement auprès des professionnels du BTP. En accompagnant cette équipe de Géomètres-Experts, qui sont aussi ses clients, il réaffirme sa volonté d’être à leurs côtés dans toutes les situations, même les plus extrêmes. Par ailleurs, il s’agit également de continuer à sensibiliser autour du réchauffement climatique : une cause qui tient tout particulièrement à coeur le Groupe.

« Nous sommes très fiers que les Géomètres-Experts nous fassent confiance depuis 20 ans à travers nos solutions comme Covadis. C’est d’ailleurs grâce à notre étroite collaboration que nous avons récemment développé le logiciel Geogexfr qui leur est entièrement dédié. Sa très grande performance et sa capacité à reproduire la réalité du terrain de la manière la plus exacte possible, nous permettent aujourd’hui de modéliser le mont Blanc de manière très précise. » indique David Le Roux, Directeur Général de Sogelink-Geodesial Group.

« Notre logiciel de modélisation est adapté au projet d’envergure comme celui du mont Blanc. Nous récupérons les points de mesures réalisés par les Géomètres-Experts et les partenaires communs Leica Geosystems et Teria, puis nous modélisons le mont Blanc en 3D et nous calculons le volume de la calotte glaciaire. Il s’agit vraiment d’un travail d’équipe. Chaque expert dans son domaine apporte ses connaissances et ses compétences pour réaliser la meilleure mesure possible. Lorsque l’on sait que ce travail servira aux scientifiques dans 20 ans, on se dit que c’est véritablement une chance de pouvoir participer à une telle expédition », s’enthousiasme Guillaume Levrel, Manager support clients au sein de Sogelink-Geodesial Group.

En 2001, la mesure du mont Blanc par les Géomètres-Experts avait permis d’établir la nouvelle altitude officielle du mont Blanc à 4 810 mètres. Rendez-vous donc le 29 septembre prochain pour connaître son évolution, 20 ans plus tard !

La nouvelle mesure du mont Blanc sera sous embargo jusqu’au 29/09/21 – 11h

______________________________________________________________________________________________________________________________

A propos de Sogelink – Geodesial Group :

Né de la fusion en mars dernier de Sogelink et de Geodesial Group (qui exploite entre autres les marques Geomedia, Geomensura et Bloc in Bloc), deux éditeurs français leaders dans les domaines de la Construction et du BTP, Sogelink – Geodesial Group accompagne tous les acteurs de l’écosystème des infrastructures, des chantiers et du patrimoine avec des solutions logicielles, cloud et mobiles. Il propose par ailleurs une approche innovante en matière de transition numérique, de BIM (Building Information Modeling) et de CIM (City Information Modeling) et fait partie des premiers distributeurs de l’AEC collection d’Autodesk en France. Aujourd’hui, avec plus de 25 solutions métiers, 34 000 clients et
138 000 utilisateurs, Sogelink – Geodesial Group ambitionne de devenir un leader européen de la Construction Tech en matière d’aménagement urbain et de transport.
www.sogelink.fr / www.geodesial.com

Contact presse
Emmanuelle Bilé
« La Nouvelle Agence »
+33 (0)1 83 81 71 40
sogelink@lanouvelle-agence.com

______________________________________________________________________________________________________________________________

1La marque Geomedia de Geodesial Group est historiquement connue pour éditer entre autres le logiciel Covadis. Depuis mars dernier, Geodesial Group (constitué de Geomedia SAS, Geomensura SAS et Bloc in Bloc) et Sogelink, deux leaders des solutions logicielles pour les professionnels des infrastructures, des chantiers et du patrimoine, ont fusionné dans le but de créer un nouveau leader européen de la Construction Tech.